Après avoir achevé sa formation d’acteur au Studio 34 à Paris en 1991, Pierre-Isaïe Duc joue notamment dans plusieurs  mises en scène de Georges Werler, il est également interprète dans Les chevaliers Jedi ont-ils un bouton sur le nez ? de Camille Rébétez, Le malade imaginaire de Molière mis en scène par Alain Knapp et J’ai l’impression qu’André est mort dans les toilettes mis en scène par Hélène Cattin. Il devient l’un des acteurs fétiches de Denis Maillefer, qui l’a dirigé à de multiples reprises, en particulier dans Looking for Marilyn (and me) au Grütli et en tournée, L’ Enfant éternel de Philippe Forest au poche à Genève, et la Cerisaie d’Anton Tchekhov au théâtre du loup à Genève et en tournée. Il a également participé à plusieurs films de télévision.

 

Il mène par ailleurs une carrière d’auteur et metteur en scène au sein de la compagnie Corsaire Sanglot. Ses créations les plus récentes sont Le chant du bouquetin en 2006 et Le pré ou les poèmes skilistiks en 2011 qui tourne aujourd’hui encore en Suisse romande.

 

 

 

comédien.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

redtube